Comment créer du contenu optimisé pour le référencement

Comme nous l'expliquions dans un article précédent, le nouveau contenu ajouté en permanence à votre site est l'un des facteurs de classement les plus importants de Google. Pour cette raison, nous allons vous montrer aujourd'hui comment créer du contenu convivial pour le référencement. Qu'est-ce que cela signifie ? Google recherche certains éléments dans le contenu qu'il classe : les mots clés, la lisibilité, la façon dont les idées sont organisées, etc.

Familiarisez-vous avec la mise en forme du contenu pour la publication

La première étape consiste à savoir comment écrire pour le Web. Cela peut sembler étrange, mais le support sur lequel le contenu est publié détermine son format. Lorsque vous rédigez un article scientifique, par exemple, vous vous concentrez sur l'obtention de toutes les informations pertinentes, en ajoutant des citations et la liste de références à la fin (entre autres). Lorsque vous rédigez un rapport sur les progrès d'un patient, vous mettez l'accent sur les améliorations en termes clairs, que le patient peut comprendre.

De même, lorsque vous écrivez pour un blog en ligne pour votre cabinet de chiropratique, vous devez formater votre texte de manière à faciliter la lecture sur n'importe quel appareil et dans toutes les conditions. Certaines personnes lisent des articles de blog sur leur ordinateur portable, dans le confort de leur maison ou de leur bureau. D'autres utilisent une tablette lorsqu'ils prennent le train. Et d'autres lisent sur leur smartphone en attendant le bus. Chacune de ces personnes, dans sa situation particulière, doit être capable de lire facilement vos articles et d'en comprendre l'essentiel.

C'est l'une des premières exigences d'un contenu optimisé pour le référencement et cela implique :

  • Rédaction de courts paragraphes séparés par des titres
  • Ajout de puces et de listes pour séparer les paragraphes
  • Trouver l'espacement idéal entre les lignes pour créer suffisamment d'espace blanc
  • Utilisez une mise en page adaptée aux mobiles pour vos articles de blog

Suivez ces règles de base pour créer du contenu optimisé pour le référencement

Voici quelques-unes des règles les plus courantes pour les contenus optimisés pour le référencement qui se classent en bonne place sur Google, testés et éprouvés par les meilleurs rédacteurs de contenu et spécialistes du marketing.

1. Trouvez le nombre de mots idéal pour votre contenu

Google n'aime pas les contenus courts et dénués de sens, qui n'offrent pas vraiment d'informations utiles. Ainsi, la longueur minimale de tout texte indexé par Google est de 300 mots.

En pratique, les articles de blog doivent contenir environ 500 à 600 mots. Cependant, si vous rédigez un article approfondi, vous pouvez aller jusqu'à 2 000 mots. En général, les textes plus longs sont mieux classés, car ils fournissent des informations et un contenu plus utiles avec des mots clés plus pertinents.

2. Utilisez les bons mots clés dans les bonnes proportions

Lorsque vous créez du contenu optimisé pour le référencement, vous devez vous concentrer sur le mot clé principal et plusieurs mots clés secondaires. Les mots clés à longue traîne (contenant de 3 à 6 mots) vous aideront à surpasser les pratiques plus importantes, car ils sont davantage axés sur vos services spécifiques. En règle générale, essayez d'ajouter votre position aussi souvent que possible à côté de vos mots clés.

En parlant de fréquence, l'algorithme de classement Google n'aime pas le bourrage de mots clés, c'est-à-dire l'utilisation excessive d'un seul mot clé. La densité idéale des mots clés principaux dans un texte est de 1 %. Ainsi, dans un billet de blog de 500 mots, le mot clé principal devrait apparaître 5 fois.

3. Créez un titre accrocheur

Bien que votre objectif soit de créer du contenu convivial pour le référencement, n'oubliez pas que vous écrivez avant tout pour les gens. Et de nos jours, les gens sont facilement distraits et ont une capacité d'attention courte. Ils cliqueront ou appuieront sur un article s'il semble vraiment intéressant et utile.

Comment déterminent-ils cela ? En lisant le titre. Un bon titre convivial pour le référencement devrait être :

  • Bref et explicite
  • Avec le mot-clé principal inclus Inciter
  • le lecteur à en savoir plus

Cependant, n'oubliez pas que vous devez toujours tenir vos promesses. Les titres surgonflés, appelés « clickbait », sont en fait mal vus par Google et pénalisés.

4. Organisez votre texte

Comment livrez-vous le contenu ? C'est tout aussi important que l'optimisation des mots clés lorsque vous créez du contenu convivial pour le référencement. Il existe une règle simple que les journalistes apprennent à l'école : commencer par les 5W. Ils représentent :

  • Qui
  • quoi
  • ,
  • où,
  • quand
  • ,
  • pourquoi

Ainsi, le premier paragraphe de votre article devrait répondre à ces premières questions fondamentales. Le reste fournira plus de détails et aboutira à la conclusion que vous préparez pour les lecteurs (l'appel à l'action).

5. Créer une méta-description explicative et optimisée par mots clés

Chaque page de votre site Web doit comporter une méta-description. C'est la phrase qui apparaît dans les résultats de recherche Google sous le lien. Et ce n'est pas seulement important pour le classement Google, mais aussi pour les lecteurs. Une bonne méta-description complète le titre accrocheur et incite les utilisateurs à cliquer sur votre lien et à lire votre article.

Enfin, n'oubliez pas de relire votre texte avant de le publier. Les fautes de frappe et les erreurs grammaticales réduiront sa qualité et nuiront à vos efforts pour créer du contenu convivial pour le référencement.

Laisser un commentaire